CITOYENNETÉ-SPORT-CULTURE

La Marseillaise est plus que notre hymne national, elle est un chant universel de liberté. C’est pourquoi elle a resurgi avec force en 2015, quand les Français meurtris se regroupèrent spontanément à travers le pays autour de ce chant fédérateur qui exprime l’attachement au Tricolore. Elle fut entendue aussi à l’étranger pour rendre hommage à la France, à l’initiative de la Premier League anglaise, ou sous la baguette de Placido Domingo faisant entonner l’hymne français au chœur du Metropolitan Opera de New York.

 

C’est La Marseillaise : chant de guerre né à la veille des batailles de 1792, chant de liberté porteur d’un message universel d’émancipation.

 

Les Amis du Mémorial de La Marseillaise sont une association loi de 1901 qui a pour but d’encourager une réappropriation populaire de l’hymne national autour de la culture, de la jeunesse et du sport, pour raffermir la citoyenneté, retremper le sens de notre appartenance nationale. Intérioriser l’héritage historique, assumer sa valeur dans le temps présent, c’est forger une identité sereine, qui est la condition pour s’ouvrir aux autres cultures et aborder en confiance la mondialisation. Et pour prétendre au rayonnement universel des idées françaises.

« Or le Souffle voulait s’incarner dans un chant. »

Edmond Rostand, Le Vol de La Marseillaise.